Pass'web pour les jeunes proposé par le Conseil Général du Bas-Rhin

"#Bien rentrer : mode d’emploi"

"#Bien rentrer : mode d'emploi"

Les fêtes de fin d’années sont l’occasion de passer de bons moments en famille ou entre amis, bien souvent autour d’un bon repas et d’un verre d’alcool. L’association Prévention routière et Attitude prévention lancent la campagne "#Bien rentrer : mode d’emploi" et te montrent le bon comportement à adopter quand tu rentres de soirée, pour ne surtout pas prendre le volant en ayant bu.

Les réflexes à adopter

L’an dernier 3 477 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route en France. Selon les études du gouvernement, un accident  de la route sur trois est causé par l’alcool. Ensemble, nous pouvons lutter pour faire baisser ce chiffre inacceptable.
La campagne "#Bien rentrer : mode d’emploi" liste, au moyen de courtes vidéos, les bons réflexes à adopter pour rentrer de soirée en toute sécurité :

Désigner un Sam, c’est-à-dire un ami qui accepte de ne pas boire d’alcool durant la soirée et qui sera chargé de ramener ses amis à bon port. Inutile de rappeler qu’il n’est pas nécessaire de boire de l’alcool pour s’amuser en soirée ! 

Commander un taxi, un VTC, prendre le tram ou le bus, ou tout simplement rentrer à pieds lorsque c’est envisageable : il faut y penser dès le début de la soirée pour bien organiser son retour. Dans le cas d’un taxi ou VTC,  tu peux rentrer avec des amis pour partager les frais. 

Choisir un covoiturage : il existe des sites spécialisés, moyennant souvent des frais de service. Cette solution reste néanmoins économique et souvent conviviale ! Le prix est fixé par le site et le paiement se fait en ligne, après création d’un compte utilisateur. 

Quelques sites de covoiturage :
covoiturage67-68
Idvroom.com (site de la SNCF)
Blablacar.fr

Dormir sur place : si tu n’es pas en mesure de rentrer, le plus simple est de dormir sur le lieu de la soirée, ou dans ta voiture. Prévois des affaires pour dormir et pense à prévenir les organisateurs de la soirée. Attention si tu dors dans ta voiture : tu peux encore être sous l’effet de l’alcool, même après quelques heures de sommeil ! Pense à vérifier ton taux d’alcoolémie avec un éthylotest avant de prendre le volant. 

Rappel des risques encourus, en cas de conduite sous alcool ou drogue 

Alcool 

Avec 0,5 g/l d’alcool dans le sang (2 verres), tu risques une amende de 135€, -6 points et la suspension de ton permis. 

Avec plus de 0,8 g/l d’alcool dans le sang (plus de trois verres), la peine peut aller jusqu’à 2 ans de prison et 4500€ d’amende, -6 points, permis suspendu ou annulé pendant 3 ans ou plus, véhicule immobilisé, stage de sensibilisation. 

Il est obligatoire d’avoir un éthylotest dans la voiture, c’est le seul moyen de mesurer son taux d’alcoolémie. 

Drogue

Les traces de cannabis sont repérables par les tests salivaires de la police plusieurs heures après consommation.

En cas test positif, la peine peut aller jusqu’à 2 ans de prison et 4 500 € d’amende, - 6 points, permis suspendu ou annulé pendant 3 ans ou plus, véhicule immobilisé voire confisqué, stage de sensibilisation.

Pour rappel : associer le cannabis et l’alcool augmente de 14 fois les risques d’accidents corporels. En cas d’association, les peines peuvent aller jusqu’à 3 ans de prison et 9000€ d’amende. 

Retrouve les vidéos de la campagne sur le site monmodedemploi.fr.

Voter NB de votants : 0 Moyenne : 5/5

Commentaires (0)

Vous devez être authentifié(e) pour soumettre un commentaire
Haut de page