Pass'web pour les jeunes proposé par le Conseil Général du Bas-Rhin

L’alimentation : mais qui ne se sent pas concerné ?

L'alimentation : mais qui n'est pas concerné?

Tout le monde mange ! Chaque individu doit s’alimenter pour faire fonctionner son organisme. L’alimentation est donc un enjeu central et commun à l’ensemble des sociétés. Elle peut donc jouer un rôle clé dans de nombreux domaines.

L’alimentation : un partage !

Notre manière de manger varie en fonction de chaque individu et de chaque société. On le sait tous, le fait de manger ensemble, c’est aussi l’occasion de cuisiner et de profiter d’un repas avec ses proches. Mais, c’est aussi le moyen de découvrir la diversité des spécialités culinaires des différents pays et régions. L’Alsace en témoigne avec sa fameuse choucroute, son Baeckeoffe ou encore ses Bredeles.

Peut-on faire un geste pour la planète grâce à notre alimentation ?

Chaque jour, on peut adopter des gestes simples pour améliorer l’impact de notre consommation sur l’environnement. On connait certains éco-gestes comme, par exemple, celui d’éteindre systématiquement la lumière lorsque l’on quitte une pièce. Mais, il en existe aussi en matière d’alimentation, comme par exemple :

Savoir choisir les bons produits : par exemple,on peut s’informer sur les conditions dans lesquelles les poules, qui produisent des œufs que l’on va ensuite choisir en magasin, ont été élevées. Le chiffre 0 sur la coquille signifie que les œufs proviennent d’un élevage biologique quand, au contraire, le chiffre 3 indique qu’ils sont issus de poules élevées en cage.

Faire attention au gaspillage alimentaire : par exemple, en choisissant des produits alimentaires avec le moins d’emballage possible. Ou encore en choisissant des fruits et légumes, souvent laissés à l’abandon, car considérés comme plus « moches » que les autres alors qu’ils sont tout aussi consommables.

Nos styles de vie : entre alimentation et pratique physique

L’alimentation et l’activité physique sont souvent associées, puisqu’elles constituent des éléments nécessaires au bon état de notre santé. Les pratiques physiques quotidiennes présentent un grand nombre d’avantages, car elles permettent de rester en forme, de se défouler, d’évacuer le stress de la journée ou encore de réguler son alimentation…

Depuis 2012, on dit même que l’inactivité physique serait devenue la première cause de mortalité évitable dans le monde et qu’elle serait responsable de plus de décès que le tabagisme. Aujourd’hui, tout le monde est conscient que la sédentarité (le fait de rester assis, d’avoir une dépense énergétique faible) de la population est devenue un problème de santé publique, à l’heure où l’offre alimentaire est grande et les problèmes de surpoids s’amplifient

Les tentatives de lutte contre cette sédentarité se développent et certains jeux-vidéos surfent même sur cette vague pour favoriser l’activité physique de ses joueurs. Pokemon Go, alliant réalité et virtualité, en est d’ailleurs l’exemple ! A l’aide de son smartphone, le but est d’attraper un maximum de Pokemon. Même si la chasse au Pokemon demande d’être prudent et de ne pas en abuser, elle  permet de découvrir la ville tout en se dépensant physiquement. En effet, plus tu fais de kilomètres à pieds, plus tu as de chance de faire éclore tes œufs et d’obtenir des Pokemon.

Voter NB de votants : 4 Moyenne : 5/5
Haut de page