Pass'web pour les jeunes proposé par le Conseil Général du Bas-Rhin

Permis de conduire

Permis de conduire - © Thinkstock

L’attestation scolaire de sécurité routière, le brevet de sécurité routière pour conduire un scooter, la conduite accompagnée dès 16 ans, les aides financières pour passer son permis… Vous trouverez ici toutes les infos utiles !

1ère étape : l’attestation scolaire de sécurité routière

C'est au collège qu'on commence par apprendre les règles de la sécurité routière. Les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) 1 et 2 valident ces connaissances, en classe de 5ème(niveau 1) et en 3ème (niveau 2). Pour les jeunes sortis du système scolaire, un dispositif spécifique, l'attestation de sécurité routière (ASR), est prévu dans le cadre des GRETA et des CFA.

Pour conduire un scooter : le BSR

Le BSR est obligatoire pour conduire un cyclomoteur à partir de 14 ans. Pour s'inscrire à la formation pratique du brevet de sécurité routière (BSR) qui relève des auto-écoles, il faut :

  • soit posséder l'attestation de sécurité routière (ASR)
  • soit l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR de niveau 1 ou 2)   

Depuis le 1er janvier 2011, une formation de 7 heures est mise en place pour les titulaires du permis B qui souhaitent conduire une motocyclette légère (de 50 à 125 cm³) ou un tricycle à moteur de plus de 50 cm³ et qui n’en ont pas conduit au cours de ces 5 dernières années. Toute l'info sur le site internet conduire-un-deux-roues.gouv.

Apprendre à conduire à partir de 16 ans

C’est possible avec la conduite accompagné ! Plus d'infos sur le site internet de la sécurité routière, rubrique conduite accompagnée. Pour s’inscrire au permis de conduire, on doit posséder soit l'attestation de sécurité routière (ASR), soit l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR niveau 2).

Perfectionner sa conduite avec la personne de son choix

Si on a 18 ans, le code de la route en poche et 20 heures de conduites effectuées dans une auto école, il est possible de rouler en "conduite supervisée". Cela veut dire que l’on peut rouler sans le moniteur de l’auto-école mais avec un accompagnateur pendant au moins trois mois et sur 1 000 km minimum. Pour plus d’infos, il faut contacter son auto école !

La bourse au permis pour les jeunes qui ont peu de moyens financiers

Certaines communes financent une partie du coût de la formation. Pour cela, il faut que le jeune effectue une activité d’intérêt collectif dans une structure identifiée (association caritative…). Il faut se renseigner auprès de la mairie de sa commune.

Le permis à 1 euros pour les jeunes de 16 à 25 ans

C’est un prêt qui permet de bénéficier d'une facilité de paiement : le coût total de la formation au permis ne change pas mais l'établissement financier avance l'argent et l'État paie les intérêts. Pour plus d’infos, direction le site internet permis à un euro par jour.

Des infos utiles le web

Voter NB de votants : 5 Moyenne : 2,8/5

Commentaires (1)

Vous devez être authentifié(e) pour soumettre un commentaire
Membre supprimé
Membre supprimé

Bonne idée !

07/06/2011 16:07:53

Merci pour ces conseils !

Notez NB de votants : 3 Moyenne : 2,3/5
 
Haut de page