Pass'web pour les jeunes proposé par le Conseil Général du Bas-Rhin

Colocation, cohabitation intergénérationelle

Et la coloc'? - © Thinkstock

Idéale pour partager la vie à plusieurs, rencontrer des personnes d’horizons divers, la coloc’ peut être une bonne solution pour les petits budgets… Pensez aussi à la cohabitation intergénérationnelle !

Les offres et demandes de colocation "classique"

La colocation coachée à Sélestat et environs

Ce système s'adresse aux jeunes à petits revenus, en début d’emploi (hors CDI) ou de formation, qui auraient besoin d’aide pour réaliser leur projet de logement autonome. Les colocataires (au maximum de trois) doivent payer une redevance mensuelle. Elle comprend les charges liées au logement (loyer, électricité, charges…) L’allocation logement de la CAF est versée directement à l’ARSEA. L’association ARSEA (Association Régionale Spécialisée d’Action sociale, d’Education et d’Animation) est le bailleur (le loueur) de l’appartement. Il est donc nécessaire de s’orienter vers cette structure qui vous accompagnera dans vos démarches.

Pour plus d’infos sur les démarches et modalités:
ARSEA
2 rue Saint Léonard
67600 Sélestat
03.88.92.36.74
accueil.esperance@arsea.fr  

La cohabitation intergénérationnelle

Ce système permet, via des associations spécialisées, une mise en relation de jeunes et de séniors, afin de leur faire partager un logement sur la CUS. Infos et inscriptions sur le site internet 1 foyer 2 âges.

Ils vous aident et vous orientent dans votre recherche de logement

Pour obtenir une info,  une orientation, un accompagnement dans le domaine du logement, contactez le comité local pour le logement autonome des jeunes, Cap'loji.

Cap'loji
1 rue de Soleure
67085 Strasbourg
contact@caploji.eu
Tél : (+33) 3 69 61 45 84

Les 10 commandements de la colocation

  • adhérer au principe de la colocation : véritable vie en collectivité et philosophie du quotidien. La coloc’ ne  répond pas toujours aux espérances de chacun
  • trouver un logement adapté à la colocation : accord du propriétaire, superficie et nombres de pièces suffisantes...
  • choisir ses colocataires: par affinités, par profil (sexe, âge, fumeur…), sur  critères des revenus…
  • rencontrer les éventuels futurs colocataires, pour éviter les mauvaises surprises d’un profil de petite annonce ne correspondant pas à la réalité
  • établir un budget mensuel des dépenses et qui aura la charge du paiement des factures
  • établir des règles de la colocation : à définir en avance avec l’accord de tous. Exemple : partage des tâches ménagères, des étagères du frigo ou des "autorisations de visites"… notamment nocturnes !
  • connaître la loi sur la colocation : le bail peut comprendre une clause de solidarité. Chaque locataire est responsable de l’ensemble des obligations du bail (notamment en  cas de défaut de paiement des loyers !)
  • prévenir le propriétaire en cas de départ : un préavis de 3 mois est nécessaire, seule possibilité d’être libéré en cas de clause de solidarité !
  • se renseigner sur toutes les aides possibles (CAF…)
  • être attentif aux arnaques
Voter NB de votants : 4 Moyenne : 3/5

Commentaires (0)

Vous devez être authentifié(e) pour soumettre un commentaire
Haut de page