Pass'web pour les jeunes proposé par le Conseil Général du Bas-Rhin

Une protection maladie pour tous !

Une couverture maladie pour tous - © Thinkstock

Pouvoir bénéficier d’une assurance maladie gratuite lorsque l’on n’est ni étudiant, ni en activité professionnelle… c’est possible grâce à la PUMA (Protection Universelle MAladie). Egalement indispensable : la complémentaire santé pour être remboursé de tous les frais avancés pour sa santé. Il est possible d'obtenir une aide financière pour payer sa complémentaire santé.

Assurance maladie gratuite : la Protection Universelle MAladie (PUMA)


Le 1er janvier 2016, la Protection Universelle MAladie (PUMA) est entrée en application, la CMU de base est supprimée. La Protection Universelle MAladie assure aux personnes qui exercent une activité professionnelle en France ou qui résident en France de façon stable et régulière, la prise en charge des frais de santé en cas de maladie ou de maternité, à titre personnel et de manière continue tout au long de la vie.

Vos droits


La Protection Universelle MAladie vous permet d’être remboursé de vos frais de santé (y compris à l’hôpital) dans les mêmes conditions que les autres assurés. Concrètement, vous payez directement vos dépenses de santé (consultations médicales, médicaments, examens médicaux …). L’assurance maladie vous rembourse la part obligatoire, également appelée « part sécurité sociale».

La Protection Universelle MAladie prévoit que toutes les personnes majeures sans activité professionnelle ont droit à la prise en charge de leurs frais de santé à titre personnel, dès lors qu'elles résident en France de manière stable et régulière. En pratique, avec la réforme, toute personne majeure est assurée à titre individuel dès sa majorité (ou dès 16 ans à sa demande).

L’accès à la PUMA n’est pas systématique. Pour cela, il faut faire la demande auprès de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Vous pouvez trouver la liste des CPAM dans la rubrique "votre caisse" sur le site internet de l'assurance maladie.

La PUMA ne rembourse pas tout : il faut une complémentaire santé


En plus de la PUMA, il faut demander la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMUC). Elle permet d’avoir le droit à une protection complémentaire santé gratuite et donne la possibilité de se faire soigner sans avancer les frais. La CMUC prend en charge le coût des consultations, le forfait hospitalier, les prothèses et appareillages (principalement dentaire et optique)… Elle est accordée sous conditions de ressources. Pour demander la CMUC, il faut s’adresser à la CPAM.

Des aides financières pour payer sa complémentaire


L'aide complémentaire santé est une aide pour financer sa complémentaire santé. Elle est attribuée par la sécurité sociale sous certaines conditions de ressources, quel que soit l’âge. Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet de l'assurance maladie.

Voter NB de votants : 6 Moyenne : 2,5/5

Commentaires (0)

Vous devez être authentifié(e) pour soumettre un commentaire
Haut de page